Quatre policiers de la GRC du Nouveau-Brunswick suspendus pour conduite déshonorante

Quatre policiers de la GRC du Nouveau-Brunswick suspendus pour conduite déshonorante

WOODSTOCK |  Quatre agents du détachement de la Gendarmerie royale du Canada au Nouveau-Brunswick ont été suspendus pour conduite déshonorante.

La suspension de ces quatre policiers de la région de Woodstock sera maintenue jusqu’à la fin d’enquêtes internes relatives au Code de déontologie en lien avec des allégations de conduite déshonorante, a indiqué la GRC, mardi.

De plus, une enquête criminelle sera effectuée par le groupe de crimes majeurs de la GRC pour déterminer s’ils sont responsables d’un acte criminel. La GRC n’a pas précisé quels étaient les gestes posés par ces policiers pour qu’ils soient visés par de telles allégations.

«Ces suspensions sont troublantes, mais je tiens à assurer le public que nous prenons la question très au sérieux. Quand la conduite de certains de nos membres est remise en question, cela nuit à notre organisation», a déclaré le commissaire adjoint Roger Brown, commandant divisionnaire de la GRC au Nouveau-Brunswick.

Le service régional de police de Kennebecasis agira à titre d’organisme de surveillance indépendant dans le cadre de l’enquête.

Trois des policiers concernés ont été suspendus au début novembre, et le quatrième a été suspendu mardi. Pour le moment, ils reçoivent leur salaire pendant leur suspension.

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire