Quatre véhicules d’UberX saisis mercredi soir

Quatre véhicules d'UberX saisis mercredi soir

Quatre véhicules de chauffeurs d’UberX ont été saisis mercredi à Québec avant le spectacle de Céline Dion au Centre Vidéotron.

Selon Éric Santerre, porte-parole de Contrôle routier Québec, les quatre saisies ont eu lieu entre 16h35 et 19h52.

Les chauffeurs ont été contactés pour effectuer des transports mais au point de «prise en charge» de l’application mobile, les chauffeur d’Uber ont fait face à des contrôleurs routiers.

En 2016 dans la Capitale-Nationale, 243 véhicules ont été saisis jusqu’à maintenant.

«On applique la loi», explique M. Santerre.

Malgré tout, Uber continue d’opérer à Québec en attendant des changements législatifs.

Le maire de Québec a dit avoir «un intérêt» pour le projet pilote avec Uber, mais «un Uber légal».

Les chauffeurs de taxi ont répondu en très grand nombre mercredi soir à la sortie du Centre Vidéotron et les clients ont été transportés rapidement.

En 45 minutes, environ 400 transports par taxi et 15 autobus sont sortis du périmètre. À minuit, le site était désert.

Le maire Labeaume a balayé du revers de la main la proposition faite par l’industrie du taxi d’imposer un tarif fixe de 25 $ à la sortie du Centre Vidéotron.

Plus tôt cette semaine, le maire de Québec a rappelé qu’en mai dernier, l’industrie du taxi de Québec s’était engagée en vertu d’une entente de service inédite avec la Ville à ce qu’un nombre de véhicules suffisant soit présent à la sortie des événements au Centre Vidéotron.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire