Réforme électorale, les Canadiens veulent un référendum

Réforme électorale, les Canadiens veulent un référendum

OTTAWA – Près de 73 % des Canadiens estiment qu’un référendum doit être tenu sur la réforme électorale planifiée par le gouvernement Trudeau, indique un sondage Ipsos réalisé pour le compte de Global.

Sur ce 73 % des répondants, 37 % sont tout à fait d’accord et 36 % sont plutôt d’accord que le gouvernement fédéral devrait mener un référendum avant d’apporter tout changement au mode de scrutin.

Les Canadiens semblent exprimer qu’aucune réforme fondamentale ne doit être menée sans leur approbation, selon Darrell Bricker, directeur général d’Ipsos Public Affairs.

«Il semblerait que tout changement significatif au système nécessite une sorte de consentement du public, et qu’obtenir un mandat et gagner une élection ne suffit pas», a indiqué à Global Darrel Bricker.

Parmi les répondants, les Albertains (80 %) sont les plus enclins à la tenue d’un référendum, tandis que les Québécois (62 %) étaient les moins enclins. Environ 48 % des Canadiens croient que le mode actuel de scrutin fonctionne très bien comme il est.

Lors de la dernière campagne électorale, le Parti libéral avait promis que les élections fédérales de 2015 seraient les dernières à suivre le système majoritaire uninominal à un tour. La semaine dernière, le gouvernement de Justin Trudeau a mis sur pied un comité parlementaire spécial pour étudier différents modes de scrutin.

Le sondage Global-Ipsos a été mené en ligne du 18 au 20 mai auprès de 1005 Canadiens.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire