Rémy Anglehart expédié à l’hôpital

Rémy Anglehart expédié à l'hôpital

RIMOUSKI| L’une des scènes les plus disgracieuses de la présente saison dans la LHJMQ s’est produite mardi soir à Rimouski. L’attaquant de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Rémy Anglehart, a quitté le Colisée Financière Sun Life sur une civière à la suite d’un dangereux coup à la tête prodigué par le défenseur de l’Océanic, Samuel Hunter.

Le centre de 17 ans s’apprêtait à recevoir une passe pour effectuer une entrée dans le territoire adverse lorsque son assaillant l’a frappé dans son angle mort, en plein centre de la patinoire, avec trois minutes à jouer au premier engagement.

Les membres du personnel médical de l’Armada et de l’Océanic n’ont pas tardé à prêter secours à Anglehart, resté étendu sur la glace pendant de nombreuses minutes.

Le jeune homme fût escorté par des ambulanciers en recevant les applaudissements des 3166 spectateurs. Il a été immédiatement conduit à l’Hôpital régional de Rimouski pour soigner une commotion cérébrale.

Un coup dangereux

Originaire de Port-Daniel en Gaspésie, Anglehart profitera du réconfort de ses parents dans les prochaines heures, présents sur place pour la première prestation de leur fils à Rimouski.

 «Rémy va bien. On a averti les joueurs qu’il était conscient et qu’il pouvait bouger ses membres. Le coup de Hunter était dangereux. Ce n’est pas un coup qu’on aime voir. Je vais laisser la ligue gérer le dossier, mais c’est sur que ce n’est pas le fun de voir un joueur resté étendu comme cela», a commenté l’entraîneur-chef de l’Armada, Joël Bouchard.  

Une passe suicide’

Son homologue chez l’Océanic, Serge Beausoleil, sait fort bien que Samuel Hunter écopera d’une longue suspension pour son geste envers Rémy Anglehart. Les officiels ont décerné une punition de match et d’une majeure pour coup à la tête sur le jeu.  

«Personne n’aime voir ce genre de blessure-là. C’était une passe suicide du coéquipier d’Anglehart à qui on offre notre réconfort. Il faudra peut-être interdire les mises en échec nord-sud pour sécuriser les joueurs», estime le pilote rimouskois.  

Quant à la rencontre, l’Armada a servi une véritable leçon de hockey à l’Océanic en l’emportant 6-0.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire