Rob Ford annonce une menace à l’Hôtel de Ville Si je démissionne le bâtiment va exploser

Rob Ford annonce une menace à l'Hôtel de Ville   Si je démissionne le bâtiment va exploser

Le maire de Toronto, Rob Ford, a fait savoir lundi qu’une personne avait menacé de faire sauter l’hôtel de ville, s’il ne démissionnait pas sur-le-champ.

Il a dévoilé cette information lors d’une conférence de presse convoquée à la hâte devant son bureau.

«Nous avons une alerte à la bombe, a-t-il fait savoir. La police est au courant. Ils ont mentionné mon nom: si je ne démissionne pas immédiatement, l’édifice va sauter». Le maire Ford a ensuite insisté pour dire qu’il prenait le courriel «très, très au sérieux».

«Je ne veux pas que les gens paniquent, mais simplement qu’ils sachent que nous sommes conscients de cela, a poursuivi le maire. La police travaille le plus rapidement possible pour trouver qui a envoyé le message.»

La menace aurait été transmise à son frère, le conseiller Doug Ford, pendant la nuit. «Vous avez 24 heures pour quitter l’hôtel de ville avec votre frère. Si vous partez, tout va bien, mais si vous ignorez cet avertissement, l’hôtel de ville va disparaître de la carte.»

Le message prend fin en précisant que la bombe est «déjà en place».La police n’avait pas encore fait de commentaire à faire sur la menace.

Le policier David Hopkinson a confirmé que ses collègues enquêtaient sur la menace à la bombe.

«Nous traitons tous ces incidents très sérieusement, a déclaré M. Hopkinson à l’Agence QMI. Ayant cela à l’esprit, les policiers auraient considéré l’évacuation de l’immeuble s’ils l’avaient jugé nécessaire et ils n’ont pas encore pris cette décision. L’édifice n’a pas été évacué.»

La police n’a pas demandé au maire Ford de révéler publiquement cette menace.

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire