SQ drapeaux en berne pour les victimes de la route

SQ  drapeaux en berne pour les victimes de la route

Drapeaux de tous les postes de la Sûreté du Québec (SQ ) ont été prises en berne le dimanche pour honorer la mémoire de ceux qui ont perdu leur vie dans la circulation Québec.

Les drapeaux de tous les postes de la Sûreté du Québec (SQ) ont été mis en berne, dimanche, pour honorer la mémoire des personnes qui ont perdu la vie sur le réseau routier du Québec.

C’est la première fois que la police provinciale organise un événement de commémoration et de sensibilisation de ce genre. En plus de vouloir rappeler aux automobilistes d’être vigilants sur les routes, la SQ veut faire savoir à la population, que ces tragédies, souvent évitables, sont dévastatrices pour les proches des victimes et éprouvantes pour les policiers eux-mêmes.

«Plusieurs fois cette année, nous nous sommes présentés à une porte pour annoncer le décès d’un enfant, d’un père ou d’un proche, c’est un tâche qui demande beaucoup de courage et d’empathie de la part de nos policiers», a expliqué Jimmy Potvin, responsable de la direction de la sécurité routière à la SQ, dimanche.

En 2013, 276 personnes sont mortes sur les routes du Québec. Et depuis le début de 2014, il y a eu 210 morts. Trop souvent, selon les policiers, les accidents mortels sont évitables et tous les utilisateurs du réseau ont une part de responsabilité dans la sécurité générale des routes.

Bien qu’il y ait de moins en moins d’accidents mortels, trop nombreux sont liés à l’excès de vitesse, l’utilisation du téléphone cellulaire, l’alcool au volant et autres infractions. De plus, en 2013, 30 victimes ne portaient pas leur ceinture.

«Pour commémorer les victimes, on demande souvent aux gens de prendre une minute de silence. Moi je leur dit, prenez une minute de silence avant de décider de texter au volant», a dit M. Potvin.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire