Stéphane Dion salue l’accord sur les femmes de réconfort

Stéphane Dion salue l'accord sur les femmes de réconfort

OTTAWA – L’accord qui a été conclu en début de semaine entre Séoul et Tokyo afin de régler le différend qui mine les relations entre les deux pays, sur fond de sévices sexuels, a été salué mercredi par le ministre canadien des Affaires mondiales, Stéphane Dion.

«Les dirigeants des deux gouvernements ont fait preuve d’une détermination louable pour en arriver, par la négociation et la réconciliation, à une résolution historique de cette question sensible», a exprimé M. Dion dans un communiqué.

Lors de l’occupation japonaise de la Corée du Sud, des milliers de femmes ont été utilisées comme esclaves sexuelles, avant et pendant la Deuxième Guerre mondiale. Le Japon a reconnu ses responsabilités et en vertu de l’accord, un fonds généreux sera destiné à aider les quelque 46 survivantes de cette époque.

«Le Canada partage cet engagement à résoudre les questions historiques complexes grâce au dialogue et à la négociation», a ajouté Stéphane Dion, qui a aussi souligner l’ouverture d’un nouveau chapitre dans les relations entre ces deux pays.

Cet accord représente une tentative de réparation qui pave la voie à une reprise des relations entre la Corée du Sud et le Japon. Un rapprochement similaire avait été tenté dans le passé, par des excuses officielles, jugées insuffisantes.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire