Steven Blaney songe à se lancer dans la course à la direction

Steven Blaney songe à se lancer dans la course à la direction

Le député québécois Steven Blaney songe à se lancer dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada, a appris TVA Nouvelles.

Pressé de question, M. Blaney a d’abord refusé de répondre, pour enfin admettre qu’il s’agit «d’abord d’une décision familiale», a-t-il déclaré au réseau de télévision, mercredi.

Le député de la circonscription de Bellechasse’Les Etchemins’Lévis pourrait devenir le deuxième Québécois à faire le saut, après le député de Beauce, Maxime Bernier.

Ce dernier ne craint d’ailleurs pas un effritement de ses appuis au Québec avec l’arrivée potentielle de M. Blaney.

«Il y a de la place pour tout le monde avec différentes idées, a régi M. Bernier dans le foyer de la Chambre des communes. J’espère qu’il y aura une course avec plusieurs candidats, c’est ce que j’ai toujours dit.»

Le député conservateur de Richmond-Arthabaska, Alain Rayes, «entendait des rumeurs depuis quelque temps» au sujet de la réflexion de son collègue. À ses yeux, M. Blaney respecte les deux principales conditions pour devenir chef: «la compétence et le bilinguisme».

«C’est une candidature intéressante, comme celle de Maxime Bernier», a-t-il affirmé.

Au sein du gouvernement de Stephen Harper, Steven Blaney a occupé les postes de ministre des Anciens combattants, puis de la Sécurité publique, jusqu’à la défaite électorale des conservateurs aux élections du 19 octobre dernier.

Il est actuellement le porte-parole de l’opposition en matière de Services publics et d’Approvisionnement.

Outre Maxime Bernier, les députés ontariens Kellie Leitch et Michael Chong font campagne pour remplacer l’ex-premier ministre Stephen Harper.

D’autres noms circulent, dont ceux des ex-ministres conservateurs Peter McKay, Tony Clement, Lisa Raitt, Jason Kenney et l’homme d’affaires et ex-dragon à la CBC Kevin O’Leary.

Steven Blaney a été élu à la Chambre des communes pour la première fois en 2006. Il a récemment déposé un projet de loi pour serrer la vis aux récidivistes de l’alcool au volant et permettre aux policiers de faire des dépistages systématiques d’haleine des conducteurs.

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire