Stevenson est KO

Stevenson est KO

 » Comme mon défunt entraîneur Emmanuel Steward : « KO vend  » !

QUÉBEC – Adonis Stevenson et le Groupe Yvon Michel procédaient mercredi à une mini-tournée québécoise en vue du gala de boxe du 19 décembre prochain à Québec, lors duquel le champion des mi-lourds du World Boxing Council (WBC) mettra sa ceinture en jeu contre le Russe Dmitry Sukhotsky.

Stevenson (24-1, 20 K.-O.) commençait sa journée en matinée à Québec, où il a tenu un bref discours avant de se déplacer à Montréal pour une autre conférence en après-midi.

«Sukhotsky est très bien classé, je sais que ce ne sera pas facile, a affirmé « Superman », trébuchant dans la prononciation du nom de son prochain adversaire. Tous ceux qui se battent contre Adonis Stevenson se présentent maintenant plus que préparés et très motivés.

«C’est un combat optionnel de défense de mon titre, mais je mets les bouchées doubles.»

Même si le Québécois de 37 ans ne sous-estime pas Sukhotsky (22-2, 16 K.-O.), il désire livrer aux amateurs ce à quoi ils s’attendent de lui: un K.-O. spectaculaire.

«Je vais gagner par knock-out. Comme disait mon défunt entraîneur Emmanuel Steward: « knock-out sells! » C’est ce que vous aurez.»

Stevenson se battra au Colisée Pepsi dans l’un des derniers événements avant l’ouverture du nouvel amphithéâtre de Québec, en septembre 2015.

«Ne manquez pas ça le 19 décembre! Je vais être le dernier à gagner un combat de boxe au Colisée Pepsi de Québec, parce qu’il y aura le nouveau en 2015», a-t-il rigolé.

Sugar Hill, l’entraîneur de Stevenson, a mentionné que son poulain s’entraînera à Detroit, berceau du Kronk Gym, là où Emmanuel Steward a guidé le Québécois vers la conquête de sa ceinture de champion du monde.

Cliquez sur «J’aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Étiquettes :

Laisser un commentaire