Surprise ! Bute affrontera Alvarez

Surprise ! Bute affrontera Alvarez

Au fil des années dans le monde de la boxe, on a souvent été témoins de nouvelles qui en ont étonné plus d’un. Ce fut encore le cas, hier, alors que GYM a annoncé que Lucian Bute et Eleider Alvarez feront les frais de la finale du gala du 24 février au Centre Videotron à Québec.

Dans ce duel qui sera présenté chez les 175 lb, Alvarez (20-0, 10 K.-O.) mettra son titre d’aspirant obligatoire WBC et son rendez-vous, qu’il avait en poche, avec le champion Adonis Stevenson (28-1, 23 K.-O.) à l’enjeu.

Une décision surprenante de la part de l’équipe du Colombien de souche qui a tout à perdre à affronter Bute (32-3-1, 25 K.-O.).

«Au contraire, je pense qu’on a tout à gagner surtout du point de vue financier, a indiqué l’entraîneur d’Alvarez, Marc Ramsay. C’est beau les titres mondiaux et les grands défis, mais les boxeurs doivent aussi nourrir leurs familles.

«Il faut comprendre qu’on recevra une bourse équivalente à celle qu’on empocherait si on affrontait Adonis Stevenson à l’heure actuelle.»

En plus d’engraisser son compte de banque, le protégé de GYM a une chance en or de se mettre à l’avant-scène pour une rare fois en affrontant un adversaire qui est connu du grand public.

Augmenter l’intérêt

Avec une victoire éclatante, Alvarez ferait grimper l’intérêt d’un duel avec Stevenson auprès des chaines américaines de télévision de Premier Boxing Champions (PBC).

Pour le moment, l’engouement est plutôt mitigé à ce qu’on a su entre les branches.

Toutefois, si Alvarez s’inclinait contre Bute, il prouverait qu’il n’a pas sa place dans le même ring que Stevenson et il devrait recommencer à la case départ.

Le boxeur droitier n’était pas présent lors de la conférence de presse d’hier, car il préférait se concentrer sur son combat de samedi au Casino de Montréal.

Bute le vire-capot

Une semaine après avoir déclaré qu’il voulait demeurer chez les super-moyens (168 lb) pour la suite de sa carrière, Lucian Bute se battra finalement dans la catégorie des mi-lourds (175 lb) à son prochain duel.

Il a levé le voile sur son changement soudain de direction.

«Il n’y avait pas d’options chez les 168 lb, a souligné Bute. Par contre, même si je souhaitais une revanche contre le gagnant du choc entre James DeGale et Badou Jack, je n’avais aucune garantie que ça se produirait en 2017.

«Puis, à 36 ans, il n’était pas question que je fasse des combats préparatoires jusqu’à ce moment.»

Après l’échec des négociations pour un duel contre Pascal, l’ancien champion du monde s’est fait proposer le combat contre Alvarez. Il a accepté sans hésiter.

«Ça me permet de m’approcher d’un autre combat de championnat beaucoup plus rapidement, a-t-il ajouté. Je suis très intéressé à croiser le fer avec Stevenson.»

Même si son seul combat à 175 lb s’était mal déroulé, Bute est confiant que l’histoire sera différente avec Alvarez, un adversaire au style technique.

On verra si ce sera le cas le soir de l’affrontement.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire