The Get Down, Netflix entre dans la danse

The Get Down, Netflix entre dans la danse

The Get Down, la première série télévisée du réalisateur australien Baz Luhrman se montrera sur Netflix le 12 août.

La naissance du hip-hop et du disco dans le New York de la fin des années 70 servira de base à cette histoire qui souhaite avant tout retranscrire l’effervescence artistique de cette époque.

Les premières images, dévoilées à travers de multiples bandes-annonces, laissent entrevoir les ruines du Bronx, ses rues à feu et à sang.

Le New York filmé par Baz Luhrman, celui de 1977, est alors au bord de la faillite, meurtri par la guerre des gangs, la pauvreté, la criminalité, le chômage, la drogue… Loin de l’ambiance habituellement rococo et flamboyante de l’Australien, réalisateur de Gatsby le magnifique ou Moulin rouge, la série de Netflix se veut d’un réalisme social et sombre fidèle de l’époque.

The Get Down ne souhaite pas pour autant basculer dans le documentaire et ajoute à ce décor gris une touche colorée et musicale, par le biais d’un groupe d’adolescents remplis d’espoir qui rêvent de changer le cours des choses grâce à leur talent musical. Aux scènes musicales et prestations hip-hop et disco viendra se greffer par ailleurs une romance glamour et compliquée.

Le service américain est devenu en quelques années un véritable acteur du monde des séries, diffuseur de créations originales très suivies et récompensées, comme House of Cards ou Orange is the New Black. Mais The Get Down représente tout de même un véritable pari, même pour ce géant.

Avec un budget de 120 millions $ environ, la nouveauté devient l’une des séries les plus chères de l’histoire. Deux ans et demi auront été nécessaires pour mettre sur pied ce projet qui a vu passer depuis son annonce fin 2013 pas loin de deux auteurs-producteurs et de multiples scénaristes. À l’heure où les grands noms hollywoodiens servent d’appât pour concrétiser ce genre de fresque épique, celle-ci présente la particularité d’être interprétée par de jeunes acteurs, de surcroît pratiquement inconnus du grand public. Shameik Moore, Justice Smith, Herizen Guardiola tiennent les rôles principaux. Seul Jaden Smith, fils de Will Smith, fait exception.

Sur les treize épisodes commandés, six seront disponibles dès le 12 août prochain sur Netflix.

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire