Tour de l’île, la fête des cyclistes

Tour de l'île, la fête des cyclistes

MONTRÉAL – Plusieurs milliers de cyclistes participent ce dimanche à la 31e édition du Tour de l’île de Montréal. C’est dans la bonne humeur que petits et grands ont entamé le parcours classique de 50 km, en compagnie de la famille et des amis.

Gordon Little participe pour sa 27e fois au Tour de l’île de Montréal. L’homme de 90 ans explique fièrement qu’il n’a manqué que quatre éditions et que cette année sera probablement sa dernière.

«Je ne me suis pas beaucoup entraîné, mais je fais toujours du vélo, donc je suis en assez bonne forme pour mon âge», a dit M. Little.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, participe au tour pour la première fois. «Si moi je peux le faire, tout le monde peut le faire», a indiqué le maire sur les ondes de LCN. Il a rappelé que cet événement est important pour Montréal, qui est la 6e capitale mondiale du vélo.

De son côté, Chris Licheski participe pour la deuxième fois au Tour de l’Île de Montréal. Venu du Vermont avec sa femme et sa fille de 8 mois, il compte participer au maximum d’évènements cyclistes en famille. Il affirme que c’est important pour lui d’initier sa fille au vélo le plus tôt possible.

«J’ai participé à quelque chose de semblable à New York récemment et c’était beaucoup plus intense. Ce que j’aime, ici, c’est que c’est moins stressant. C’est plus facile avec ma remorque de vélo pour amener notre bébé.»

Maxime et son grand-père Pierre Jodoin réaliseront pour la deuxième fois le parcours de 50 km. Afin de se préparer à l’évènement, M. Jodoin a fait des sorties en vélo pendant plusieurs semaines avec son petit-fils de sept ans. Pour lui, c’est important de faire de l’activité physique en famille.

«On veut l’habituer à faire des évènements comme ça. J’en ai fait beaucoup avec mes enfants et là je fais ça avec mon petit-fils.»

Ils sont venus de New York

La renommée du Tour de l’île de Montréal n’est plus à faire. C’est précisément pour participer une première fois à cet évènement sportif que Brian, Kyle, Gerry et Julie sont venus de New York. Ils expliquent que le vélo est la meilleure façon de découvrir Montréal. Affublés de petits drapeaux du Québec collés sur leur casque, ils pensaient déjà revenir l’an prochain pour la 32e édition du Tour.

«Nous trouvons que Montréal est une ville magnifique. Nous sommes arrivés vendredi et nous avons presque oublié de participer à la course, nous avons tellement de plaisir ici!», s’est exclamé Brian.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes :

Laisser un commentaire