Tournoi international de hockey pee-wee, lunchs et mini-hockey permis au Centre Vidéotron

Tournoi international de hockey pee-wee, lunchs et mini-hockey permis au Centre Vidéotron

Le Tournoi pee-wee déménage à l’amphithéâtre, mais restera le même, promet l’organisation. La direction de l’édifice a même fait accroc à ses règles pour permettre aux familles d’apporter leur lunch et aux enfants leurs petits bâtons de hockey.

C’était un secret de Polichinelle, mais la Ville l’a confirmé lundi : le Tournoi pee-wee se tiendra dorénavant au Centre Vidéotron. La Ville vient de signer une entente de quatre ans avec l’organisation.

La tenue de l’événement dans l’infrastructure ultramoderne ne représentera pas de frais supplémentaires pour l’organisation du Tournoi. Pour répondre aux nouveaux défis qu’elle devra relever, la Ville a haussé sa contribution à l’événement de 15 000 $ pour la porter à 165 000 $.

Photo Journal de Québec, Daniel Mallard

Le directeur général du Centre Vidéotron, Louis Painchaud, le maire Régis Labeaume, le conseiller Steeve Verret et le directeur général du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec, Patrick Dom

Le directeur général de l’amphithéâtre, Louis Painchaud, a assuré que les familles et les amateurs du Tournoi ne perdront pas leurs repères dans le nouvel édifice. «On est déjà en train de travailler avec les différents comités de Patrick (Dom, directeur général du Tournoi). On travaille fort pour l’accueillir. (…) Il faudra adapter le Centre Vidéotron pour le Tournoi pee-wee, mais on veut que tout soit mis en place pour que ça fonctionne. On a créé des brèches dans notre façon d’opérer pour que le Tournoi soit le fun pour les bénévoles, pour les dirigeants, mais également pour la population.»

Ainsi, les groupes scolaires et les familles pourront continuer d’apporter leur lunch pendant les matchs. Les jeux de mini-hockey dans les coursives seront permis. Et comme annoncé il y a quelques mois, le stationnement sera gratuit autour de l’édifice.

Le directeur général Patrick Dom a aussi confirmé que lors de la première journée du Tournoi, le 10 février, l’admission sera gratuite pour tous, tout comme l’a été la dernière journée de compétition dans l’ancien Colisée, en 2015.

Pour M. Dom, le transfert dans le Centre Vidéotron constitue tout un défi logistique. Mais l’organisation y est bien préparée. «L’important, c’était de transporter l’âme du Tournoi pee-wee du Colisée au Centre Vidéotron. (…) On savait que c’était un an de travaux qui allaient être demandant. Mais au bout de la ligne, en février, on va être prêts.»

Le Tournoi pee-wee se tiendra du 10 au 21 février.

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire