Trafic de cannabis, 37 arrestations et 38 perquisitions

Trafic de cannabis, 37 arrestations et 38 perquisitions

MONTRÉAL – Pas moins de 37 suspects ont été arrêtés et 38 lieux ont été perquisitionnés, mardi, lors du vaste coup de filet mené par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) visant à démanteler un important réseau de trafiquants de cannabis.

«Ce réseau criminel constituait un joueur majeur dans la distribution de cannabis sur le marché montréalais et dans la grande région métropolitaine», a indiqué le SPVM dans un communiqué, mercredi.

Les 38 perquisitions ont été effectuées à Montréal, mais aussi dans plusieurs villes des Laurentides.Lors de leurs opérations, les policiers ont visité dix plantations, quatre entrepôts, deux usines de transformation, une pépinière de cannabis et cinq résidences.

Au total, ils ont saisi 246 000 $ en argent comptant, 36 kg de marijuana (80 lb) et près de 24 000 plants de cannabis. Ils ont aussi mis la main sur des équipements qui servaient à la production hydroponique.

Parmi les suspects arrêtés, 33 d’entre eux devaient comparaître mercredi par vidéoconférence devant la Cour du Québec. Trois autres personnes ont été libérées sous promesse de comparaître à une date ultérieure et une autre sera accusée par sommation.

Cette frappe s’est déroulée mardi à la suite d’une enquête qui a débuté en janvier 2015. L’opération a été menée par la Division du crime organisé du SPVM, qui était accompagnée de la Sûreté du Québec des services de police de Mirabel et Saint-Jérôme, ainsi que de la Régie intermunicipale de police Thérèse-de-Blainville.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire