Trafic de données mobiles a été multiplié par sept en 2019

Trafic de données mobiles a été multiplié par sept en 2019

Trafic de données mobiles atteindra 207 pétaoctets – ‘ de l’équivalent de 52 millions de DVD – par mois en 2019 au Canada, sept fois que ‘ en 2014, enseigne une étude de l ‘ entreprise informatique Cisco a annoncé mardi

Le trafic de données mobiles va atteindre 207 pétaoctets – l’équivalent de 52 millions de DVD – par mois en 2019 au Canada, soit sept fois plus qu’en 2014, nous apprend une étude de l’entreprise informatique Cisco dévoilée mardi.

Au niveau mondial, la quantité de données mobiles transitant en ligne devrait presque décupler, pour la même période, passant de 30 à 292 exaoctets, ce qui représente 6 trillions de clips vidéo, selon la recherche.

«L’adoption continuelle d’appareils mobiles plus performants […] combinée à un accès plus large à des réseaux cellulaires plus rapides sont les facteurs clés» qui explique cette hausse prévue du trafic, affirme Cisco, dans un communiqué.

Ce flot de données mobiles devrait être presque entièrement transformé en «trafic intelligent» d’ici cinq ans, dû à une «transition mondiale des téléphones à fonctions de base aux téléphones intelligents», ajoute la firme.

Au Canada le nombre d’utilisateurs mobiles devrait passer de 25,4 millions (72 % de la population) à 29,5 millions (79 % de la population), de 2014 à 2019.

Mensuellement, c’est 6286 mégaoctets qui seront téléchargés ou téléversés par utilisateur mobile canadien dans cinq ans, comparativement à 1194 cette année, ce qui représente une croissance annuelle de 39 %.

Le trafic de données mobiles va croître deux fois plus vite que celui provenant d’appareils fixes.

Et ce flot de données devrait être presque entièrement transformé en «trafic intelligent» d’ici cinq ans, alors que la «transition mondiale des téléphones à fonctions de base aux téléphones intelligents» s’opère, conclut la firme.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire