Trafic de drogue, le policier accusé peut reprendre sa liberté

Trafic de drogue, le policier accusé peut reprendre sa liberté

Philippe Bonenfant, un policier du SPVM sur qui pèsent plusieurs accusations, dont une de trafic de stupéfiants, pourra recouvrer sa liberté provisoire en attendant d’être jugé.

Après avoir comparu la veille, le patrouilleur de 29 ans était de retour au palais de justice de Montréal, vendredi, où on l’a escorté, menottes aux poignets.

La Couronne a annoncé au tribunal qu’elle ne s’objectait pas à la remise en liberté du prévenu, moyennant l’imposition d’une série de conditions.

Le policier au bras droit tatoué et aux épaules carrées les a acceptées avant de remercier la juge.

Bonenfant devra demeurer à Chambly et y observer un couvre-feu chaque soir, entre 22 h et 6 h. On exige qu’il fasse un dépôt de 5000 $ à titre de caution avant de retrouver sa liberté.

Il ne pourra posséder d’armes ni de téléphone cellulaire. On lui interdit également de fréquenter les bars et toute personne criminalisée.

Drogues de synthèse

Philippe Bonenfant est accusé de s’être livré au trafic de drogues de synthèse, soit de la méthamphétamine (‘speed’) et de l’ecstasy, après avoir été piégé par un agent double qui participait à une enquête de ses collègues des affaires internes du SPVM.

Comptant six ans d’ancienneté et assigné au poste de quartier 21 (au centre-ville de Montréal), il est aussi inculpé de possession d’une arme prohibée, soit un poing américain, et d’avoir incité une femme à vendre des stupéfiants.

On lui reproche également de s’être servi frauduleusement d’un ordinateur, avec lequel il aurait consulté les bases de données confidentielles du service de police à des fins personnelles.

Philippe Bonenfant a été suspendu sans salaire à la suite de sa comparution, jeudi.

Il sera de retour devant le tribunal en février prochain pour la suite de son dossier.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire