Triangle amoureux mère-fille pour l’ancien ministre Tootoo

Triangle amoureux mère-fille pour l'ancien ministre Tootoo

OTTAWA – La véritable raison de la démission de l’ancien ministre fédéral des Pêches et Océans Hunter Tootoo, est liée à une histoire de triangle amoureux mère-fille, a révélé le Globe and Mail, lundi.

Hunter Tootoo, qui siège maintenant comme député indépendant, entretenait une liaison avec une jeune employée de son bureau d’Ottawa ainsi qu’avec la mère de cette dernière, selon deux sources du quotidien torontois.

Ce château de cartes s’est écroulé lorsque M. Tootoo a annoncé vers la fin mai à la fille qu’il ne souhaitait plus poursuivre sa relation avec elle. Le député du Nunavut voulait alors s’engager plus sérieusement avec sa mère. La fille mise au courant l’a mal pris.

Quelques jours plus tard, cette dernière sous l’effet de l’alcool a saccagé le bureau du ministre au Parlement.

C’est à ce moment que Hunter Tootoo a dû tout avouer au premier ministre Justin Trudeau, ce qui a mené à sa démission le 31 mai. Il avait alors justifié son départ en mentionnant qu’il avait un problème d’alcool pour lequel il devait suivre un traitement.

Mais il avait ensuite reconnu en août qu’il avait eu une relation consensuelle inappropriée avec un membre de son équipe, sans toutefois révéler les détails, à la suite de révélations du Globe and Mail.

Depuis sa démission, Hunter Tootoo n’est plus membre du Parti libéral. À la suite de sa cure de désintoxication, il avait repris ses fonctions de député à la fin juillet sans réintégrer le caucus libéral.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire