Un attaché de presse démissionne après avoir critiqué les filles Obama

Un attaché de presse démissionne après avoir critiqué les filles Obama

S représentant républicain des États-Unis L ‘ bureau de presse ‘ a été contraint de démissionner lundi après avoir critiqué sur Facebook les deux filles du président Barack Obama, un tabou aux États-Unis.

AFP
01-12-2014 | 11h46

Dernière mise à jour: 01-12-2014 | 11h46

WASHINGTON – L’attachée de presse d’un représentant américain républicain a été contrainte à la démission lundi après avoir critiqué sur Facebook les deux filles du président Barack Obama, un tabou aux États-Unis.

Elizabeth Lauten, porte-parole du républicain Stephen Fincher (représentant du Tennessee), a confirmé son intention de démissionner lundi à plusieurs médias américains, dont NBC News et Fox News, à l’issue d’un week-end de critiques virulentes à son encontre sur Twitter et dans les médias.

La porte-parole, inconnue du grand public, avait publié un message sur Facebook où elle s’en prenait au manque de «classe» et aux tenues de Sasha (13 ans) et Malia Obama (16 ans), lors d’un événement à la Maison-Blanche mercredi dernier.

Les deux filles se tenaient comme chaque année aux côtés de Barack Obama lors de la traditionnelle grâce accordée à une dinde pour Thanksgiving. Certains jugeaient que les adolescentes, bien que souriantes pendant la plupart de la cérémonie, paraissaient s’ennuyer, ce qui avait amusé plusieurs commentateurs et journalistes de Washington.

Elizabeth Lauten s’était excusée vendredi d’avoir «jugé les deux jeunes filles comme je n’aurais jamais voulu qu’on me juge quand j’étais une adolescente».

La presse américaine n’évoque quasiment jamais la vie privée des filles Obama, qui vivent à la Maison-Blanche avec leurs parents et sont scolarisées à Washington. Les attaques personnelles contre la famille présidentielle sont considérées taboues.

Cliquez sur «J’aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire