Un aveugle de 72 ans débranché

Un aveugle de 72 ans débranché

Depuis une semaine, Jean-Pierre Pasquier utilise un petit réchaud au propane pour manger. Et son voisin a fait passer par-dessus la clôture un fil de 100 pieds pour lui permettre de brancher son frigo.

Quand l’homme de 72 ans est revenu de ses courses, vendredi de la semaine passée, son bungalow de Longueuil n’avait plus de courant. Et c’est comme ça depuis une semaine.

Le charcutier à la retraite est l’un des quelque 50 000 Québécois qu’Hydro-Québec recommence à débrancher chaque année à partir du 1er avril. L’entreprise d’État n’a pas le droit de couper le courant des mauvais payeurs pendant l’hiver.

Lire la suite du texte sur journaldemontreal.com.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire