Un jeune homme accusé d’indignité envers un cadavre

Un jeune homme accusé d'indignité envers un cadavre

SUSSEX, Nouveau-Brunswick – Un jeune homme de 20 ans a comparu mardi à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, pour faire face à une accusation «d’indignité envers un cadavre humain», a indiqué la Gendarmerie royale du Canada.

D’autres accusations pourraient éventuellement être déposées contre Jesse Edwards Reynolds, de Hampton, en lien avec la mort de la jeune Jessica Ann Miller, aussi âgée de 20 ans, disparue depuis dimanche.

Ce jour-là, des proches, dont sa mère Gale et sa jeune s’ur Alysha, ont publié sur Facebook un message demandant des nouvelles de la disparue. Lundi, elles avaient aussi partagé l’avis de disparition de la GRC.

Le véhicule de la jeune femme a été retrouvé en après-midi lundi, à Saint-Jean et en soirée son corps a été aperçu découvert dans un boisé près de la route 1, non loin de Prince of Wales, toujours au Nouveau-Brunswick.

Une autopsie sera pratiquée afin de préciser la cause exacte du décès. La nature des gestes posés sur le cadavre n’a pas été indiquée par la GRC.

Jesse Edwards Reynolds demeurera en détention jusqu’à sa prochaine comparution en cour, le 4 août.

Selon CBC, l’accusé connaissait la victime, mais la nature de leurs liens ou de la relation qu’ils entretenaient n’a pas été précisée par les policiers.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire