Un juge condamne un accusé à se marier

Un juge condamne un accusé à se marier

SMITH, Texas – Un juge du Texas a proposé une sentence des plus originales à un jeune homme qui était accusé de voies de fait: le mariage ou la prison.

Josten Bundy, 19 ans, comparaissait devant un tribunal du comté de Smith pour avoir eu une altercation avec l’ex-copain de sa petite-amie.

«Son ancien copain avait eu des mots méchants pour elle. Je n’ai pas apprécié et je lui ai proposé de se battre», a-t-il expliqué à la chaîne de télévision KLTV.

«Je sais que ce n’était pas une bonne décision. Je n’ai pas été élevé comme cela, mais c’est arrivé.»

Le juge a semblé être intéressé par le côté chevaleresque de l’accusé puisqu’avant de rendre sa sentence, il lui a demandé si la jeune femme «valait le coup» de se battre.

Le juge a ensuite offert à Josten Bundy de choisir sa sentence: épouser sa copine ou passer 15 jours derrière les barreaux.

Josten Bundy et sa conjointe, Elizabeth Jaynes, se sont dits gênés par cette «offre» particulière du juge.

Ils ont cependant accepté de se marier rapidement pour être en règle avec la justice.

«On a l’impression que l’on n’a pas eu le mariage que l’on souhaitait avoir», a déploré la future mariée.

«Je n’avais même pas de robe blanche, moi qui regardais souvent des émissions de télé à ce sujet. Je rêvais aussi de me marier au printemps, quand la température n’est pas trop chaude ou trop froide.»

Les familles des jeunes mariés ne sont pas heureuses non plus de la situation, certains n’ayant même pas pu assister à cette union.

Le juge en cause de cette affaire n’a pas voulu commenter sa décision. Des avocats ont cependant dénoncé ce cas, arguant que cette sentence n’était pas légale.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire