Un Lavallois arrêté pour avoir tenté d’importer une drogue extrêmement puissante

Un Lavallois arrêté pour avoir tenté d'importer une drogue extrêmement puissante

LAVAL | Soupçonné d’avoir tenté d’importer au pays une drogue «extrêmement dangereuse», 10 000 fois plus puissante que la morphine, un homme de 39 ans de Laval a récemment été arrêté et fait désormais face à la justice.

LAVAL | Soupçonné d’avoir tenté d’importer au pays une drogue «extrêmement dangereuse», 10 000 fois plus puissante que la morphine, un homme de 39 ans de Laval a récemment été arrêté et fait désormais face à la justice.

Ryan Challenger devra répondre à des accusations d’importation de stupéfiants, de non respect d’engagement et possiblement de négligence criminelle, a indiqué la GRC mardi.

Challenger aurait tenté de faire entrer au Canada un peu plus de huit grammes de W-18, un opioïde synthétique bien connu dans l’Ouest Canadien et qui a récemment fait son arrivée dans les rues du Québec.

Selon la GRC, les huit grammes de W-18 auraient pu permettre de produire «des milliers, voire des centaines de milliers de comprimés, tant la substance est puissante».

Entre le 1er et le 10 juin, trois colis en provenance de la Chine ont été interceptés à Montréal par les douaniers de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Tous les paquets étaient destinés à Ryan Challenger.

«Le W-18 est généralement incorporé dans des comprimés de drogues synthétiques vendus comme étant de la morphine ou de l’oxycodone, a expliqué la GRC dans un communiqué. Très puissant, il est extrêmement toxique et dangereux. Les comprimés qui contiennent le W-18 sont fabriqués de manière artisanale dans les laboratoires clandestins.»

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire