Un poisson-lune s’échoue près du quai de Trois-Pistoles

Un poisson-lune s'échoue près du quai de Trois-Pistoles

TROIS-PISTOLES – Des membres du Club des ornithologues du Bas-Saint-Laurent ont fait une rencontre surprenante samedi à Trois-Pistoles, alors qu’un poisson-lune était coincé près du quai, dans des eaux peu profondes.

Un homme a plongé dans l’eau pour tenter de l’aider à regagner le large. Le poisson est toutefois revenu près de la rive, pour finalement s’échouer. Ariel Wolf affirme avoir pu l’observer pendant une vingtaine de minutes.

Selon les dernières informations, le poisson-lune aurait probablement été emporté par la marée.

Le poisson-lune est aussi nommé môle ou «sunfish» en anglais. Il peut atteindre une taille de trois mètres. Il possède une nageoire dorsale, qui ressemble à celle du requin.

Le poisson-lune, qui vivait traditionnellement dans les eaux tropicales, serait de plus en plus présent dans le fleuve le Saint-Laurent.

Amphibia-Nature s’intéresse depuis 2003 aux observations de ce poisson dans le Saint-Laurent. Selon le groupe de recherche, il n’est pas adapté pour évoluer dans les eaux plus froides. C’est pourquoi il est possible de le retrouver parfois échoué sur les côtes en automne.

Ce poisson a besoin d’un habitat dont la température est d’environ 12°C.

Outre le réchauffement climatique, la présence accrue du poisson-lune dans le Saint-Laurent pourrait aussi s’expliquer par la prolifération des méduses, qui composent son alimentation principale, affirmait récemment Lyne Morissette, une écologiste spécialiste des mammifères marins et du fonctionnement des écosystèmes.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire