Un témoin dans le meurtre de Cédrika Provencher accusé de possession de pornographie juvénile

Un témoin dans le meurtre de Cédrika Provencher accusé de possession de pornographie juvénile

TROIS-RIVIÈRES | L’homme à la Acura rouge, Jonathan Bettez, a été accusé de possession de pornographie juvénile ce matin au palais de justice de Trois-Rivières avant d’être remis en liberté.

Bettez, 36 ans, est considéré depuis plusieurs années comme un des principaux témoins de l’enlèvement et du meurtre de Cédrika Provencher le 31 juillet 2007.

Avant d’être remis en liberté, Bettez devra donner une caution de 5000$ et remettre son passeport. Il s’est également engagé à ne pas se rendre dans les parcs ou dans les endroits où se trouvent des endroits. Il ne pourra pas utiliser Internet, sauf à son travail chez Emballages Bettez.

ANDREANNE LEMIRE/AGENCE QMI

Plusieurs témoins ont indiqué après l’enlèvement avoir vu un homme au volant d’une Acura rouge 2004. Or, seulement six voitures Acura rouge appartenaient à des résidents de la région de Trois-Rivières à cette époque. Les policiers ont réussi à écarter cinq des six propriétaires de la liste des suspects.

Selon nos informations, le sixième était Jonathan Bettez. Celui-ci a refusé à l’époque de passer le polygraphe. Il aurait également remisé sa voiture quelques semaines plus tard. Les policiers avaient fouillé la voiture, mais n’avaient rien trouvé.

Après plusieurs mois de surveillance policière, Bettez a été arrêté hier pour possession de pornographie juvénile. De nombreux policiers ont passé toute la journée à perquisitionner l¹entreprise Les Emballages Bettez où il travaillait, son domicile ainsi que la résidence de ses parents. Il a été interrogé toute la journée hier et une partie de la nuit.

ANDREANNE LEMIRE/AGENCE QMI

Rappelons que les restes de Cédrika Provencher ont été retrouvés à Saint-Maurice en décembre dernier et que les ossements ont été remis à sa famille la semaine dernière. Les funérailles de la fillette ont été célébrées jeudi dernier en présence des proches de la fillette.

Bettez a été arrêté le jour du 19e anniversaire de naissance de la fillette. Il bien connu à Trois-Rivières, notamment pour s’être impliqué en tant qu’administrateur au sein de la chambre de commerce.

Le juge Jacques Trudel a lancé un appel au calme avant la comparution de Bettez, devant une salle de cour pleine d’environ 80 personnes.

«Cette comparution pour certains et pour certaines revêt un caractère particulier dont je ne traiterai pas. Je compte sur vous tous pour que cette comparution se fasse dans le respect et dans le calme», a-t-il dit.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire