Une course aux éliminatoires à prévoir pour les Jays

Une course aux éliminatoires à prévoir pour les Jays

14-07-2016 | 19h23

Dernière mise à jour: 14-07-2016 | 19h31

Les Blue Jays de Toronto seront de retour sur le terrain vendredi face aux Athletics d’Oakland et tenteront de se qualifier pour les séries éliminatoires pour une deuxième saison consécutive, lors du dernier droit.

Les Jays se retrouvent à égalité au classement avec les Red Sox de Boston dans la course au meilleur deuxième dans la Ligue américaine, en vertu d’un dossier de 51-40. Ils ne sont qu’à deux victoires des Orioles de Baltimore et de la tête de la section Est. Il s’agit de la meilleure fiche du club torontois à la pause du match des étoiles depuis 1992, année où ils ont remporté la Série mondiale.

Après un début de saison ordinaire, la formation ontarienne a remporté 32 de ses 49 dernières rencontres, maintenant une moyenne de 5,7 points marqués par match. Il s’agit d’un rendement supérieur à la moyenne de 5,5 conservée en 2015, lorsque l’équipe a terminé la campagne au premier rang de la Ligue américaine.

Un retour salutaire

Pour poursuivre sur cette lancée, les Jays pourront bientôt profiter du retour de Jose Bautista, à l’écart en raison d’une blessure au gros orteil du pied gauche.

Le joueur dominicain a maintenu une moyenne au bâton de ,230 en 65 rencontres cette saison. Il a cogné 54 coups sûrs, dont 12 circuits, et produit 41 points.

Ce dernier sera à la recherche d’un nouveau contrat à la fin de la présente campagne, tout comme Edwin Encarnacion, qui mène les ligues majeures avec 80 points produits. Le gérant John Gibbons pourra s’attendre à de grosses contributions offensives de ses deux vedettes.

La relève

La rotation de partants a bien fait jusqu’ici cette saison, comme en fait foi la moyenne de 3,64 points mérités qui place le groupe d’artilleurs à la tête de l’Américaine.

Il est difficile d’en dire autant de la relève. À l’exception de Roberto Osuna, qui a fait le travail avec 18 sauvetages, les releveurs sont une source d’inquiétude à Toronto. Il y a fort à parier que la formation tentera de trouver de l’aide avant la date limite des transactions, le 1er août.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire