Une des Québécoises plaide coupable les autres non

Une des Québécoises plaide coupable les autres non

SYDNEY Une des deux jeunes Québécoises accusée d’avoir tenté d’importer 95 kilos de cocaïne en Australie a plaidé coupable, vendredi, à des accusations de trafic de drogue, tandis que son amie et l’homme qui les accompagnait ont choisi de plaider non-coupable.

L’avocat d’Isabelle Lagacé, 28 ans, a dit devant la Cour centrale de Sydney que sa cliente plaidera coupable, a rapporté le «Daily Mail Australia». Ainsi, les procédures pour déterminer sa peine pourraient possiblement être entamées bientôt.

Son amie Melina Roberge, 23 ans, a préféré plaider non coupable aux accusations d’importation commerciale de drogue. Quant à Andre Famine, 63 ans, il a aussi opté pour un plaidoyer de non culpabilité. Son procès est prévu pour le 3 février prochain.

Le trio a été arrêté le 28 août, à bord du MS Sea Princess, dans une opération coordonnée des policiers australiens et américains. Le commandant de la Force frontalière australienne, Tim Fitzgerald, a soutenu que 35 kilos de cocaïne ont été trouvés dans la cabine que partageaient les deux jeunes femmes et que 60 autres kilogrammes ont été découverts dans les bagages d’André Tamine, dans une autre pièce.

L’ensemble, évalué à 31 millions $, était manifestement destiné au marché australien.

Accusés d’importation de cocaïne, les trois comparses pourraient être condamnés à la prison à vie, s’ils sont trouvés coupable.

Selon les hypothèses avancées par la police, ces voyageurs avaient été identifiés par des agents frontaliers comme étant «à risque élevé» et des soupçons pesaient contre eux, suggérant qu’ils faisaient partie d’un cartel international de trafiquant de stupéfiants, a soutenu le surintendant de la police fédérale australienne, Conrad Jensen, lors d’une conférence de presse antérieure.

Après avoir voyagé sur le luxueux navire de croisière pendant plusieurs semaines, Mélina Roberge, de Longueuil, et André Tamine, de Montréal, ont célébré leurs anniversaires derrière les barreaux et dans des habits de prisonniers.

Roberge était âgée de 22 ans et Tamine de 63 ans au moment de leurs arrestations.

De son côté, Isabelle Lagacé, de Granby, a été identifiée comme étant une ancienne «porn star» par le «Daily Mail», qui a retracé ses apparitions dans des vidéos érotiques.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire