Une météo plus clémente qu’à l’habitude

Une météo plus clémente qu'à l'habitude

Des températures nettement au-dessus des normales de saison et un temps ensoleillé réchaufferont les Montréalais ce dimanche, avant de laisser place à de la pluie et à un refroidissement dès lundi.

«On ne bat pas de record ce week-end», a affirmé Michèle Fleury, météorologue pour Environnement Canada, précisant toutefois que la météo est plus clémente qu’à l’habitude.

La température prévue à Montréal pour dimanche est de 8 degrés Celsius, alors que la température la plus élevée atteinte un 13 mars a été de 12 degrés Celsius en 2010, selon Environnement Canada.

Le constat est le même pour samedi. Le 11 degrés Celsius enregistré se situe à quelques degrés en dessous du record de 15 degrés Celsius qui avait été atteint le 12 mars 1977.

Au-dessus des normales de saison

Le temps se refroidira un peu lundi, mais les températures demeureront au-dessus des normales de saison qui se situent entre 1 degré Celsius le jour et -8 degrés Celsius la nuit.

«On prévoit des minimums positifs de 3 ou 4 degrés Celsius la nuit jusqu’à vendredi», a indiqué Mme Fleury. Ça pourrait avoir une influence sur le temps des sucres.»

Ces prévisions ne surprennent toutefois pas la météorologue d’Environnement Canada.

«En mars, on s’attend à voir des variations avec beaucoup de haut et de bas jusqu’en mai, a précisé Mme Fleury. Ce n’est pas encore le printemps, mais on s’attendait à un printemps hâtif, entre autres, en raison d’El Nino et du réchauffement climatique.»

Le phénomène météorologique El Niño, qui se produit tous les quatre ou cinq ans et qui est réapparu en 2015, est un courant équatorial chaud du Pacifique, se traduisant par une nette hausse de la température de l’eau en surface.

La forte intensité d’El Nino a contribué aux records de chaleur enregistrés en 2015 sur tous les continents et aux températures particulièrement clémentes que Montréal a connues cet hiver.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire