Une très mauvaise idée

Une très mauvaise idée

L’animatrice du FM93 et ex-ministre libérale Nathalie Normandeau implore le gouvernement de laisser tomber le projet d’agrandissement de l’Assemblée nationale, qui est selon elle une «très mauvaise idée».

Le nouveau pavillon d’accueil au design ultramoderne notamment prévu dans le projet d’agrandissement de 60,5 M$ approuvé jeudi par le Bureau de l’Assemblée nationale ne fait pas le bonheur de l’ancienne députée de Bonaventure. «C’est défigurer l’architecture de l’Assemblée nationale. Je trouve que c’est une très mauvaise idée», a fustigé l’animatrice vendredi sur les ondes de l’émission du midi du FM93, qu’elle copilote avec Éric Duhaime.

Bien que la majorité des coûts soient reliés au rehaussement des mesures de sécurité, Nathalie Normandeau met notamment en doute l’aménagement sous terre de deux nouvelles salles de commission parlementaire. «Il y a-tu quelqu’un qui se plaint au Québec parce que les salles de commission parlementaire ne sont pas adaptées, sont trop petites’ Il y a-tu quelqu’un qui se plaint de ça au Québec’ Moi, je ne pense pas. Je ne pense pas du tout», s’est-elle enflammée.

«L’essentiel, ce sont les mesures de sécurité, fine, concentrez-vous là-dessus, mais pour ce qui est d’agrandir des salles de commission pis de nous recevoir au parlement comme si c’était un hôtel cinq étoiles, je pense que les citoyens ne sont pas là, je pense qu’on est ailleurs», a ajouté l’animatrice.

Budget justifié’

Au-delà de l’architecture, le montant alloué à la réalisation du projet inquiète Normandeau.

«Qui nous donne la garantie que le 60 M$ de budget va être respecté’ Personne», a-t-elle lancé, en soulignant que le budget prévu à l’origine était de 50 M$.

Un tel montant est difficile à justifier dans les circonstances économiques actuelles, selon l’animatrice. «Il y a assez du salaire des députés qui suscite de la colère, de la grogne et des discussions. Je pense qu’il faut éviter d’ajouter une couche par-dessus le débat actuel sur la rémunération des élus», a-t-elle souligné.

Pour écouter l’extrait, vous pouvez cliquer ici.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire