Vacances, les francophones partiront loin en 2016

Vacances, les francophones partiront loin en 2016

Plus des deux tiers des francophones (67%) ont des envies de dépaysement pour la nouvelle année, avec en prévision des vacances dans des pays lointains, indique un sondage réalisé auprès de francophones, anglophones et hispanophones par U2Guide.

S’ils sont moins nombreux à rêver de destinations lointaines, les hispanophones et anglophones prévoient tout de même de partir très loin à l’étranger à 50%.

Parmi les trois communautés sondées, les hispanophones apparaissent comme les plus ambitieux et les plus motivés pour profiter de plus de vacances en 2016. 65% d’entre eux déclarent vouloir plus de congés qu’en 2015, contre 52% des anglophones et seulement 39% des francophones.

Par conséquent, les hispanophones sont sans surprise plus nombreux (50%) à prévoir d’augmenter leur budget vacances en 2016, contre 39% des anglophones et 21% des francophones.

Ultime constat : l’ensemble des sondés se révèle être aventurier. Les trois communautés interrogées affirment préférer partir à l’aventure sans aucune organisation particulière (66% des anglophones, 63% des hispanophones et 56% des francophones) plutôt que d’opter pour un voyage tout organisé.

Ce sondage a été réalisé en ligne, du 14 au 20 décembre derniers, auprès de 1.125 personnes représentatives de la population mondiale âgée de 18 ans et plus. Trois grandes communautés de personnes ont été interrogées : francophone (principalement France et Canada), anglophone (principalement États-Unis et Royaume-Uni) et hispanophone (principalement Amérique Latine et Espagne).

Aussi sur Canoe.ca:

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire