Véronique Hivon doit confirmer lundi qu’elle se lance dans la course

Véronique Hivon doit confirmer lundi qu'elle se lance dans la course

La députée péquiste Véronique Hivon, devrait confirmer lundi à 13h, au parc Lajoie, de Joliette, qu’elle se portera candidate à la chefferie du Parti québécois, a rapporté l’hebdomadaire local «L’action», dimanche.

Courtisée depuis plusieurs jours, l’avocate élue pour une première fois en 2008 a choisi de faire son annonce officielle dans sa circonscription.

Même si la principale intéressée n’a pas officiellement dévoilé son intérêt, les appuis commencent à s’ébruiter. C’est le cas de Sylvain Pagé, député de Labelle, qui en est à son sixième mandat à l’Assemblée nationale.

Au Parti québécois depuis 2001, il a affirmé se souvenir de l’arrivée de Mme Hivon.

«Une femme rassembleuse comme rarement nous en voyons. Une femme qui sait faire des compromis sans compromission. Une leader douée d’une impressionnante force tranquille, d’une intelligence remarquable: Véronique Hivon», a écrit M. Pagé dimanche sur sa page Facebook.

Cette publication a été partagée, dans la minute, par une autre députée du parti, Carole Poirier, députée d’Hochelaga-Maisonneuve.

Lundi dernier, l’ancien député de Saint-Jérôme a causé la surprise en démissionnant de toutes ses fonctions politiques.

Samedi, le président du PQ, Raymond Archambault, avait indiqué que le prochain chef du Parti québécois (PQ) serait choisi entre la mi-septembre et la mi-octobre. Précisons que cette nouvelle course à la direction du Parti survient moins d’un an après la lutte à la chefferie qui avait couronné Pierre Karl Péladeau, le 15 mai 2015.

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *