[VIDÉO] 11 personnes blessées dans le déraillement d’une montagne russe en Écosse

[VIDÉO] 11 personnes blessées dans le déraillement d'une montagne russe en Écosse

Une voiture de montagne russe qui est sortie de ses rails pour aller s’écraser sur une autre attraction dans un parc thématique en Écosse a fait 11 blessés, dont neuf enfants. dimanche. 

La voiture du Tsunami au parc M&D’s à Motherwell (20 minutes de Glasgow) a fait une chute d’une dizaine de mètres avant de s’écraser sur une attraction pour enfants, selon le Daily Record. Les témoins mentionnent que la voiture est sortie de ses rails lors d’un virage avant de s’écraser au sol. 

L’accident s’est déroulé un peu avant 16 h en Écosse (vers 11 h, heure de l’Est).

La police de Lanarkshire a confirmé qu’il y avait 11 blessés, dont neuf enfants. Ils ont tous été transportés à l’hôpital. Aucun autre détail n’a été divulgué.

Voici les premières images de l’incident.

Plusieurs personnes sur place ont prêté main-forte à des victimes toujours coincées dans l’attraction. Des témoins ont qualifié la scène de «carnage».

Les services d’urgence d’Écosse ont dit que six ambulances et une équipe spéciale de médecins ont été appelés sur place. Le parc a été évacué.

Une femme a publié son témoignage sur Facebook. Selon Katie Burns, personne n’aurait dû se trouver dans l’attraction en fonction des conditions météorologiques lors de l’incident.

D’autres témoins se sont confiées au Mirror. 

Emma Eadie était la prochaine à prendre place à bord du Tsunami, l’attraction qui a déraillé.

«Elle s’est arrêtée soudainement. Elle a ensuite redémarré et atteint sa pleine vitesse avant de sortir de ses rails. Une roue de la voiture a presque frappé mon frère, qui était figé sur place à regarder la scène se dérouler», mentionne-t-elle.

Elle dit avoir sorti ses enfants de là rapidement, pour qu’il n’ait pas à en voir plus que ce à quoi ils avaient déjà assisté.

Keith Low, un père de 43 ans dont la fille était à bord tout juste avant l’accident, «ne sait pas trop comment se sentir». Il ajoute qu’il «sympathise avec les personnes à bord». Il considère que ce n’est pas tout le monde qui aura la chance de ramener leurs proches à la maison comme lui a pu le faire. 

D’ailleurs, selon le journaliste du Paisley Daily Express Gavin McNally, il s’agira «d’un miracle s’il n’y a pas de morts».

Dans l’actualité

Ce n’est pas la première fois que le Tsumani éprouve certains problèmes techniques. Le site web TheJournal.ie rapporte qu’en 2011, l’attraction avait tout simplement arrêté, laissant neuf personnes coincées à bord. 

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire